Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

12 ème congrès du Pdci: KKB : '' Je suis prêt à payer les 18 millions de F CFA''

le Samedi 21 Septembre 2013 à 14:10 | Lu 661 fois

Rien, assurément, ne fera reculer Kouadio Konan Bertin dit KKB dans son ambition de diriger le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci). La résolution prise par le bureau politique, de ce parti, d'introduire dans les critères d'éligibilité à la présidence du parti, le payement de la somme de 18 millions de Fcfa, ne fait ni chaud ni froid au député de Port-Bouët.



KKB n'entend pas renoncer à sa candidature
KKB n'entend pas renoncer à sa candidature
Du moins, si l'on s'en tient à ce qu'il nous a déclaré, le vendredi 21 septembre 2013, à son quartier général au II Plateau. " Moi, ça ne me pose aucun problème. Je suis prêt à payer les 18 millions de F Cfa. Je l'ai dit, je suis près à m'acquitter de ce devoir-là, si le parti en a besoin pour organiser ce congrès dans de bonnes conditions. Je le ferai aussi tôt qu'on me le demandera '', a-t-il dit, l'air serein.

Cependant, il a décrié la démarche du comité de synthèse du pré-congrès. Selon lui, ce comité " a falsifié la volonté exprimée par nos militants. A aucun moment ils n'ont demandé la suppression de la Jpdci, de l'Ufpdci. Ils ont souhaité que les structures du parti, y compris le secrétariat général, restent en l'état''. KKB a relevé ''l'intention'' du président Bédié d'exclure les jeunes et les femmes du parti. Ceux-là qui, de son point de vue, '' ont porté les espoirs du parti, après le coup d'Etat militaire de 1999''.

''Beaucoup ont risqué leur vie, certains ont perdu (leur vie, Ndlr). Ce serait une responsabilité lourde de conséquence devant l'histoire, que d'organiser un congrès, dont le thème est le rajeunissement, en excluant les jeunes et les femmes'', a-t-il dit. C'est pourquoi ,le candidat à la présidence du Pdci a clamé : '' Je n'accepterai pas qu'au soir de sa vie, Bédié porte encore cette responsabilité'', celle de n’accorder que 10 places aux jeunes et 10 places aux femmes''.

Pour lui, tout cela procède d'une '' falsification''. Il a noté, par ailleurs, que '' l'article 35 des textes du parti, n'a jamais fait l'unanimité au sein du parti. En aucun moment, les militants, dans leur grande majorité, ont accepté de faire sauter le verrou de la limite d'âge''. KKB a insisté sur le fait que quelque soit la taille que Bédié voudra donner à ce congrès, il le battra.



A.BOUABRE
Lu sur Soir Info

Samedi 21 Septembre 2013
Vu (s) 661 fois



1.Posté par Hermann N'da le 21/09/2013 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KKB, JEUNE FRÈRE,

Ce n'est pas une question de "je peux payer" ou "je ne peux pas payer". C'est une question de principe, une question de légalité.

Quelle est la valeur légale des actes que BEDIE pose en ce moment, dans le cadre du renouvellement des instances, au regard des textes qui régissent le parti? Telle est la problématique .

BEDIE, à 79 ans est éliminé par les textes (dans la course à la présidence du PDC!) qui limitent l'âge à 75 ans. Il est, néanmoins, en passe de réussir de façon absolument illégale, un passage en force pour présenter sa candidature, au mépris des textes que le parti s'est librement donnés.

Maintenant, il passe à une deuxieme étape. C'est que dans sa tentative d'éliminer ses adversaires, il fait passer la caution de 5 000 000 à 18 000 000 de F CFA , seulement à quelques jours des élections.

Ce sont ces pratiques illégales qu'il faut combattre de sorte qu'elles n'aient même pas droit de cité.

Si toi et tes amis, vous vous montrez incapables d'empêcher BEDIE de se présenter, sachez que vous aurez déjà perdu le vrai combat, le combat démocratique.

Ainsi, la démocratie n'étant plus à l'ordre du jour, BEDIE vous "battra" alors de la façon la plus simple au soir du congrès et vous donnerez raison à ceux qui pensent que ta candidature contre BEDIE a une juste une valeur symbolique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !