Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

11 AVRIL 2011 : Voici l'incroyable révélation d'un FRCI sur le premier jour de Gbagbo à l'hôtel du golf

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 14 Avril 2015 à 07:06 | Lu 8922 fois



Commémoration du 11 avril 2011: L’incroyable témoignage d’un FRCI sur le premier jour de Gbagbo à l’hôtel du Golf

Selon un élément des FRCI qui resta à l’hôtel du Golfe durant la courte détention de l’ancien président dans cette enceinte étroitement surveillée, celui-ci avait catégoriquement refusé de s’entretenir avec Alassane Ouattara qui avait demandé à le voir.« Je n’ai rien à te dire après ce que tu as fait aux Ivoiriens ». Cette courte discussion avait montré à ce FRCI l’étendue du courage de l’ex-président. Et depuis, il le dit à qui veut l’entendre : “Gbagbo est trop courageux”

Lorsque les militaires français déboulonnent le lourd portail de la résidence officielle de Laurent Gbagbo, à Cocody les Ambassades, ce 11 avril 2011, ils y pénètrent d’abord avant de laisser ses accès aux FRCI. Ces derniers tirent à bout portant sur certains militaires et le ministre de l’intérieur Désiré Tagro, qui reçut la balle dans la bouche. Laurent Gbagbo, lui, est emmené à l’hôtel du golfe sous haute protection des FRCI surexcités. Il y retrouve son épouse dans l’une des suites de l’hôtel. L’ex-première dame est d’abord jetée dans le hall de l’hôtel où certains FRCI posent fièrement avec elle.

La cohue est immense autour des deux personnalités.Les journalistes français envahissent la chambrée et font vibrer les flashes de leurs appareils photos. « Je voyais Gbagbo de plus près. Un gaillard. Il peut avoir 1,8Om. Ce qui m’a marqué, c’est qu’il était étrangement calme. Il n’avait pas peur de nous même lorsque le commandant Mourou Ouattara le menaçait. Devant nous, on lui a envoyé une chemise. Il a enlevé celle qu’il portait et a enfilé la nouvelle.

Le chef Wattao lui ferma les boutons puis il se rassit sur le lit de la chambre. Les cliquetis des flashes retentissaient de plus belle jusqu’à ce que le ministre de l’intérieur Hamed Bakayoko demanda d’arrêter. Nous congédiâmes alors les journalistes. Moi je faisais partie de la garde autour de la chambre. On avait reçu l’ordre de ne laisser personne entrer. Je pense que les chefs craignaient qu’il se suicide et qu’ils soient accusés de l’avoir assassiné. Donc nous étions cinq personnes à monter la garde. La porte de leur chambre n’était donc pas fermée pour qu’on puisse intervenir en cas de situation incontrôlable ».

On était là quand il s’est lavé dans la douche. Nous étions sur nos gardes parce qu’en cas de suicide, c’était nous qui allions le payer auprès des chefs. Après, une femme de l’hôtel a apporté de la nourriture, des jus. Il a bu le jus et a pris quelques fruits. Safemme fit de même. Puis vers 20 heures, le brave-tchê vint dans la chambre avec ses plus proches collaborateurs.

Ils entrèrent. Et le président Alassane Ouattara parla: « Laurent, tu vois où on en est à cause de ton entêtement. Il faut qu’on discute de la suite des événements ». Mais Gbagbo répliqua : « je n’ai rien à te dire après ce que tu viens de faire aux Ivoiriens ». Ce FRCI raconte qu’en ce moment précis, lui et les autres gardes étaient en arrière-plan par rapport aux personnalités qui étaient entrées dans la chambre du couple. Selon lui, en sortant, Alassane Ouattara a dit : « allons y, il l’aura voulu ! ».

Le lendemain, le couple fut séparé. On envoya Simone au nord du pays par hélicoptère. « Ce n’est que plus tard qu’on sut que c’était à Odienné », raconte-t-il. Gbagbo, lui, a été envoyé à Korhogo. «Nos chefs parlaient abondamment de ça en insistant sur le fait qu’il allait avoir à faire à Fofié qui faisait peur à la plupart des combattants ».

L’ancien président de la république resta donc moins de deux jours à l’hôtel du Golfe. « Il ne semblait pas méchant. En tout cas, pas quelqu’un qui avait tué toutes ces personnes du nord. Un jour, un pote de mon unité m’expliqua que je devais faire attention à Gbagbo. Parce que si tu ne le connais pas, me dit-il, tu peux croire que c’est un homme bon. Mais moi, j’ai été impressionné par son courage. Et surtout, la manière dont il avait parlé au président Alassane. Cela montrait qu’il n’avait pas peur de lui ».

Trois ans ont passé et ce FRCI qui a été enrôlé dans la nouvelle armée version Ouattara raconte à qui veut l’entendre ce qu’il a vu à l’hôtel du golfe pendant ces 48 heures. Son point de vue sur l’ancien président, à l’inverse, n’a pas changé. Pour lui, Laurent Gbagbo est responsable de tout ce qu’on raconte sur lui et il est persuadé qu’Alassane Ouattara est la personne adéquate pour développer ce pays. Il estime également qu’il fut impossible que Gbagbo puisse gagner les élections devant lui. La seule chose qui l’émeut encore est le courage de l’ancien président. « C’est un homme qui n’a pas peur ! ». Peut-être sait-il que c’est ce qui lui valut le pseudonyme de woody de Mama ?

source : aujourd'hui

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 14 Avril 2015
Vu (s) 8922 fois



1.Posté par gles le 14/04/2015 07:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ke ce tirailleur ce inculte de tirailleurs dozo ki gambasre notre armée devenue depuis 2011 une confrerie dozo avec un kone zakari très inculte ne n honore point les ivoiriens . kel puanteur!! honte rien ka vous voir . gbagbo etait et est dan le vrai

2.Posté par Sily Camara le 14/04/2015 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La vie est une course de fond. On ne juge pas le départ, on juge l'arrivée. La ligne d'arrivée n'est pas loin.

3.Posté par gnamien joseph le 14/04/2015 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis souvent choqué du, discours des ressortissants du nord de quel nord nous parle t-on, référons nous à l'histoire de ce pays. Il faut que les gens sachent qu' à cause des disparités qui existent du fait de la nature, le premier président avait remis aux cadres de cette partie du pays pour construire ce nord, mais que ne fut pas la surprise cet argent a été utilisé à d'autres fins. Vous savez dans la vie quand vous avez des enfants il faut leur dire la vérité afin d'éviter cette grande fracture sociale qui est entrain d'être inoculer dans les pensées. Que ces gens nous disent depuis quand dans l'histoire de la c.i le sud a attaqué le nord, il faut faire très attention à ce qu'on véhicule comme message. Et puis les disparités sont du fait de la nature, les gens du sud ne ce sont jamais assis avec Dieu pour avoir cette partie du territoire.

4.Posté par gragbo le 15/04/2015 09:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dites a ce inculte ke il n y a pas plus criminel ke outara kii a interdit les medicament d entrer sur le territoire ivoirien il a plus tuer ke les armes

5.Posté par bondurant serge le 16/04/2015 18:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ns sommes tous conscient des evenements passé dans ce pays notre cote d''ivoire.... la poursuite ethnique continu avec le monstre outre present ouattara .. mon president, je dit b1 mon le president gbagbo est 1 homme pur d''esprit...............OK

6.Posté par Conan le 17/04/2015 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maudis soit tout ceux que la cté d ivoire a accueilli soigné nourri loge sur son sol et qui ont pris les armes pour assassiner les enfants de ce pays que la colère de dieux tout puissant s abatte sur eux et leur progéniture

7.Posté par Didigbé le 18/05/2015 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Père pardonne leur car ils ne savent pas ce qu'ils font". Voilà les seules paroles qu'il convient de prononcer à leur endroit. C'est une prière de Jésus adressée à son Père en faveur de ses bourreaux. Faisons-en nôtre cette sainte prière non seulement pour nous élever au-dessus de leur bassesse, mais surtout pour nous éviter de tomber dans cette bassesse,preuve de leur méconnaissance de Dieu qui est Amour, miséricorde et pardon.

8.Posté par koko le 30/09/2015 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
des menteurs, tous des menteurs.........c'est seulement dans la chambre que tu as vu le courage de GBAGBO?? et le fait qu'il vous ait maitriser dans le nord pendant 10 ans là ça ne t'a pas inspiré

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !